Ça faisait un bon bout de temps qu’on voulait se rendre à Lille. On avait jamais vraiment eu l’occasion d’y aller, et on doit dire que ce n’était pas forcément la destination la plus attrayante — sur le papier — de notre wishlist. Mais l’occasion s’est présentée début janvier, et on a vite décidé de grimper dans un TGV gare du Nord, pour arriver une heure pile poil après en plein cœur de la capitale des Ch’tis.

Après une petite recherche sur les bonnes adresses et les endroits à absolument découvrir dans la ville, on a pu concocté un joli programme à base de belles petites ruelles, de brunch, de cinéma, de Welsch, d’expos, de bières et de Carbonade.

On aura quand même réussi à marcher 42 kilomètres (un vrai petit marathon) lors de notre passage ici, dans le Nord de la France. Ce qu’on retient de Lille : les jolies façades, les différents lieux culturels comme le Tripostal, la Gare Saint-Sauveur et la Villa Cavrois (on a prévu de faire un article dédié sur tous ces lieux) et les spécialités culinaires. Bon, pour ces dernières, on doit dire qu’on a pas forcément apprécié, car c’était un peu trop gras à notre goût.

La grande roue sur la Grand'Place

On a bien cru qu’on aurait jamais pu prendre de photos de notre séjour. Comme des débutants, on avait oublié la carte SD de notre appareil photo à Paris… On s’était promis d’arrêter de prendre nos photos avec nos iPhone comme on avait pu le faire à Londres, Barcelone et Bruxelles. La qualité par rapport à un réflex n’est quand même pas la même… On a donc dû acheter notre 46296ème carte SD… Ah, les têtes en l’air !

Coucou Dominique !
Des briques et des petits fanions… Il en faut peu pour tomber sous le charme de cette petite ruelle !

On se retrouve très vite dans un prochain article sur les lieux culturels de Lille.