Si vous ne l’avez pas en lu, on vous invite à aller regarder la première partie de notre road trip : de Santa Cruz au Teide.

S’il y a bien deux lieux à voir absolument à Tenerife, c’est le parc national du Teide et Masca. Côté architecture, les deux villages, la Orotava et Garachico, offrent eux aussi une belle architecture colorée rappelant celles des grandes villes d’Amérique latine.

Comme vous avez déjà pu le voir dans la première partie de notre reportage, les paysages de Tenerife sont extrêmement variés, bien que l’île soit quatre fois plus petite que la Corse. En quelques minutes en voiture, on peut passer du désert aride à une végétation beaucoup plus luxuriante.

Allez hop, on reprend le road trip là où l’on vous avez laissé…

Garachico

JOUR 4 – De La Orotava à Masca en passant par Garachico

La Orotava

La veille, nous nous sommes arrêtés à La Orotava, un village classé au patrimoine historique européen. Perché sur une colline au dessus de Puerto de La Cruz en direction du Teide, le village ressemble énormément à La Laguna par ses façades colorées, ses balcons de bois ciselé et ses grandes portes en bois. Nous avons choisis l’hôtel-restaurant Victoria pour dormir, un lieu typique et rustique situé au cœur du bourg.
Le soir, la ville est peu animée. Les touristes viennent ici surtout la journée puis repartent en fin d’après-midi. Aucun problème donc pour trouver de la place dans un restaurant. Sous les recommandations du guide du Routard, nous mangeons à notre hôtel. La cuisine y est très raffinée et ne coûte vraiment rien.
Le matin avant de reprendre la route pour visiter le reste de l’île, nous nous rendons au jardin Victoria réputé pour sa belle vue sur la mer et Puerto de la Cruz.

jardin Victoria

Garachico

Pour continuer notre balade architecturale, nous nous rendons à Garachico, l’autre petit village aux belles façades colorées. On vient surtout ici pour les piscines naturelles, El Caletón, façonnées par les coulées de lave, qui ont ensuite été aménagées de façon à laisser la possibilité de naviguer de bassin en bassin.
Nous avons repéré (mais pas testé) dans le village deux hôtels de charme, San Roque et Quinta de La Roja, deux anciennes villas du XVIIIe et XVIe qui ont été joliment rénovées. Deux adresses qui font sûrement partis du top des lieux où séjourner à Tenerife !

Masca

Avant d’accéder à Masca, ce petit village niché au pied d’un ravin, illustrant le Guide du Routard sur les Canaries, on s’aventure dans le parc rural de Teno, un autre endroit méconnu à Tenerife où partent plusieurs randonnées de tous niveaux de difficultés.

Parc rural de Teno
Parc rural de Teno

Après avoir empruntés de belles routes sinueuses et vertigineuses, au milieu d’une flore verte, on arrive enfin à Masca ! On est très loins des paysages lunaires du Teide. Longtemps inconnus des touristes, le site est aujourd’hui l’un des incontournables de l’île. Par faute de temps, nous ne l’avons pas fait, mais il est possible d’emprunter un chemin du haut du village pour atteindre la plage au bord des falaises, environ 4h30 de descente. Et après, il faut bien sûr tout remonter… ou prendre si vous l’avez réserver un bateau-taxi qui vous amènera à Los Gigantes.

Pour le bateau-taxi, le ticket coûte 10 €/personne et s’achète dans les bars du village. Le plus compliqué, c’est de s’organiser pour récupérer sa voiture garée à Masca !!

Masca

Pour finir cette belle journée, nous prenons la route en direction de notre hôtel la Casa Amarilla à Los Silos. Nous suivons les indications de Google Maps pour nous y rendre. Ce dernier nous fait prendre de sacrés raccourcis en passant à travers la grande route et ses multiples lacets. Résultat, on se retrouve sur des petits chemins avec des pentes à plus de 20 % ! De quoi se faire de bonnes petites frayeurs…
Après cette petite péripétie, on arrive enfin à l’hôtel, qui se trouve dans une demeure de caractère au milieu d’une bananeraie. La décoration, d’un autre temps, nous fait voyager à l’époque coloniale. C’est notre adresse favorite à Tenerife. Une expérience unique, qu’on inscrit direct dans notre top de meilleures expériences à l’étranger pour rendre un road trip inoubliable !

Pour dîner le soir, sous les conseils de notre hôte, nous nous sommes dirigés dans un restaurant où jamais nous n’aurions osé aller : Mondial 82. Avec un nom comme ça, vous vous imaginez sûrement un boui-boui PMU ? Et bien d’apparence, presque oui. Sauf qu’on nous a reçu comme des rois, dans une ambiance certes simple et sans chichi, mais nous avons dégusté (après l’avoir choisi directement en cuisine !) un beau poisson pêché le matin-même. Un délice !

Casa Amarilla

JOUR 5 – direction l’aéroport (toutes bonnes choses ont une fin !)

Notre avion décolle à 16h25. On a donc assez de temps pour profiter de nos derniers instants et partir une dernière fois explorer les routes incroyables de l’île. On part donc gravir quelques lacets avant de se retrouver sur une route interminablement longue dans un champ de lave. Quelques instants plus tard, nous revoilà dans le sud du Parc du Teide, où on redescend lentement vers l’aéroport. La route passe par Vilaflor et on reste absolument bouche bée devant ces paysages désertiques… Une petite perle ce Teide !

Parc national du Teide

C’est ainsi que se termine notre road trip à Tenerife. On espère que ce reportage vous a permis de découvrir une autre facette de l’île. Et qu’il vous a donné envie d’aller visiter autrement cette île aux plusieurs facettes. N’hésitez pas à nous laisser en commentaire vos adresses et conseils, ou à nous poser vos questions 😉