On prend la direction du Sud-Ouest de la France à la découverte du Pays Basque. Au programme : plages magnifiques, côtes escarpées et randonnées mythiques !

Cette année 2019, pleine de réflexion et de remise en question, a eu le mérite de nous faire énormément réfléchir sur notre façon de voyager. Et elle nous a fait aboutir à un constat clair et simple : nous avons trop tendance à favoriser les destinations lointaines, sans avoir pleinement conscience de l’impact des trajets en avion.

Les prix très attractifs des vols nous ont longtemps attirés vers des pays/villes où nous n’aurions peut-être jamais imaginé mettre les pieds. On pense à l’Albanie, la Pologne ou les Îles Canaries — magnifiques voyages cela dit — mais est-ce bien raisonnable de partir si loin alors que nos régions proches sont au moins aussi intéressantes ?

Dorénavant, le choix de nos destinations se fera d’abord par rapport à la proximité et au moyen de s’y rendre. Une chose est sûre, on compte bien limiter au maximum nos trajets en avion, favoriser les voyages en train et découvrir de nouvelles régions françaises ou frontalières. Ce n’est pas comme si nous étions dans une région du Monde sans intérêt d’un point de vue touristique !

<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

Au final donc, il aura fallu cinq longues années (!!!) pour qu’on retourne au Pays basque français, alors qu’on en mourrait d’envie depuis belle lurette !

On s’y était déjà rendu en 2014, et à l’époque, on était vraiment tombé sous le charme de la côte basque grâce à ses plages, ses vagues énormes et sa végétation luxuriante. On avait même appris a apprécié la météo typiquement basque d’un mois d’août — autant dire : pluie, soleil, pluie, soleil 🌦.

Souhaitant redécouvrir plus en profondeur le Pays basque français, puis espagnol, nous nous y sommes donc rendus trois semaines au début de l’été 2019. Accompagnés de notre fidèle toutou Kuzco, bien sûr !

<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
Les incontournables du Pays basque français

GUIDE PRATIQUE

Y aller

À partir de 51 € l’aller-retour de Paris-Montparnasse à Biarritz, Saint-Jean-de-Luz ou Hendaye, en s’y prenant 3 mois à l’avance à l’ouverture de la billetterie. Pour les vacances d’été, la billetterie ouvre un peu plus tôt — fin mars généralement.

Meilleure période

Le meilleur moment pour voyager est toujours la période hors de la saison touristique. Les mois de juin ou de septembre nous semblent être un bon timing pour visiter le Pays basque.

Dormir

Hôtels, campings et Airbnb ne manquent pas sur le littoral basque. À l’inverse, l’arrière-pays basque est moins riches en logements.

Si vous n’êtes pas encore inscrits Airbnb (c’est encore possible ?), en vous parrainant, nous pouvons vous faire gagner 25 € sur votre prochain voyage (et du coup 15 € pour nous aussi !). Il suffit juste de cliquer sur ce lien.

Se déplacer

Pour trouver les meilleurs prix pour une location de voiture, on conseille de passer par Rentalcars ou AutoEurope. Comptez environ 15 €/ jour pour une citadine.
Sinon, le train et le bus sont très bien développés dans la région. On peut se déplacer aisément sur tout le littoral basque en TER ou TGV en réservant vos billets sur Trainline. Des autocars déversent convenablement les villages plus reculés. Une bonne alternative à la voiture donc !

Budget

Les prix des restaurants à Biarritz et Saint-Jean-de-Luz sont assez proches de ce qu’on trouve à Paris. Comptez environ 12-18 € le plat.
En ce qui concerne l’hébergement, ce n’est pas hyper bon marché : 25-30 € la nuit en camping, 40-50 € la chambre privée sur Airbnb et à partir de 80 € la nuit à l’hôtel.
Ayez toujours de la monnaie sur vous, car beaucoup de campings et de commerçants par ici (et en France globalement) n’acceptent pas la carte bancaire — les joies de notre beau pays. C’est franchement embêtant quand on se retrouve au fin fond de l’arrière-pays, à Larrau, et qu’il faut rouler plus de 15 minutes pour trouver un distributeur. Ça sent le vécu !

Guide papier

On aime toujours acheter le Guide du Routard avant de partir. Mais cette fois-ci, on a utilisé le Géo Guide Pays basque français et espagnol, que nous avait envoyé les Guides Gallimard. Ce guide ressemble davantage à un Lonely Planet dans son esthétique, mais avec les bons conseils qu’on aime bien retrouver dans le Guide du Routard : adresses, campings, randonnées. Pas si mal que ça finalement !

<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

La côte basque

Biarritz

Comme on le disait plus haut, nous sommes déjà venus à Biarritz en août 2014 et nous avions adoré les grosses vagues de cette côte déchiquetée, et globalement l’ambiance surf qui règne dans la ville.

La ville n’a pas changé. Elle est toujours aussi vivante avec tous ses bars et restaurants situés dans le centre-ville, et l’océan à deux pas. On avait oublié qu’elle était aussi vallonnée et qu’elle comptait autant de villas biarrotes. Certains ont clairement eu la folie des grandeurs à l’époque pour construire leur villa aussi proche de l’océan… On pense à la villa Belza au style néo-moyenâgeux édifiée sur la côte rocheuse en plein Biarritz. Plus proche de l’océan, impossible !

<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

Que faire à Biarritz ?

  • Balade du phare à la plage de Milady
    De beaux paysages, de belles plages. Le Port-Vieux, le phare et le rocher de la Vierge Marie sont sur le chemin. Une balade qui permet de voir le meilleur du littoral biarrot.
    (environ 2h30 de marche)
    Les plus courageux pourront même s’aventurer jusqu’à la plage d’Ilbarritz, une plage plus sauvage et très prisée des surfeurs, avec le golf en arrière-plan. On adore !

Nos plages préférées à Biarritz

Avant tout, il faut savoir que la baignade à Biarritz est dangereuse. Les plages biarrotes sont connues pour leurs grosses vagues. Ce n’est pas pour rien que les surfeurs aiment bien la région !
Mais on oublie un peu trop souvent les courants dangereux aux abords des plages, les fameuses baïnes. Il faut donc bien respecter les zones de baignades, entre les deux drapeaux bleus, et ce n’est franchement pas recommandé de se baigner sur les plages non surveillées. Même si on eu 18/20 en natation au collège !

Lors de notre premier voyage sur la côte Basque, nous avions eu droit à de gros rouleaux qui décoiffent bien comme il faut. Il valait mieux avoir un maillot de bain adapté à la baignade sportive si vous ne vouliez pas vous retrouvez tout dévêtu…!

Cette fois-ci, on comptait bien remettre ça. Mais pour le coup, on est tombé dans une période où l’océan avait plus des airs de lac. Pas une vague à l’horizon ! Comme quoi, Biarritz sans vague, c’est possible.

  • La plage d’Ilbarritz, localisée à Bidart en contrebas du château d’Ilbarritz. Par son relief et sa localisation, la plage est plus sauvage et intimiste que les plages de Biarritz. En saison, la plage est surveillée de 11h à 19h. Les chiens tenus en laisse sont autorisés en dehors de ces horaires.
  • La plage du Port-Vieux à Biarritz ou la petite crique au cœur du centre de Biarritz. Si les vagues vous font peur, c’est ici qu’il faut venir vous baigner. Sa forme ovale, ornée de rocher, la protège invraisemblablement des vagues. Attention : en haute saison, la plage est très vite bondée !
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

Où manger à Biarritz ?

À Biarritz, ce n’est pas toujours facile de trouver des adresses où les végétariens sont les bienvenus. Comme trop souvent, on se rabat sur les restaurants italiens ou aux influences anglo-saxonnes pour trouver des plats sans viande, ni poisson.

Végétarien Friendly

  • Milwaukee Cafe
    Petite adresse sympa aux influences américaines pour bruncher, déjeuner ou goûter. Au menu : bowl, burger, œufs Bénédicte… La carte comprend plusieurs options végétariennes, vegan et sans gluten 👍🏻
  • Joie
    Une jolie pizzeria, surfant sur la tendance déco mur en brique, plantes, carrelages blancs et ampoules à filament (vous voyez le genre ?), à l’écart du centre, qui propose sur sa carte plusieurs pizzas végétariennes. Seul bémol, les pizzas ne sont pas cuites au feu de bois.

Pas testée, il y a aussi la CIBO Pizzeria qui a l’air pas mal à Biarritz, mais le restaurant était fermé pendant notre séjour.

Où dormir à Biarritz ?

  • À 5 minutes des plages, l’hôtel Edouard VII est installé dans une résidence du XIXe siècle typique de la ville, alliant charme d’antan, avec ses belles tapisseries, et confort, avec son mobilier moderne.
  • Les prix des nuits d’hôtel à Biarritz ne sont pas hyper bons marchés. Dans ce cas-là, Airbnb est toujours une bonne solution pour réduire les coûts des logements et multiplier les choix d’hébergement.

Si vous n’êtes pas encore inscrits Airbnb (c’est encore possible ?), en vous parrainant, nous pouvons vous faire gagner 25 € sur votre prochain voyage (et du coup 15 € pour nous aussi !). Il suffit juste de cliquer sur ce lien.

  • On ne trouve pas de camping à Biarritz. Pour camper, il faut aller du côté de la plage d’Ilbarritz à Bidart.
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

Saint-Jean-de-Luz

Saint-Jean-de-Luz se trouve à quelques kilomètres au Sud de Biarritz, juste après la petite ville sympathique de Guéthary.
La ville arbore le rouge sur ses façades, et on y trouve plein de maisons à colombages, typique de l’architecture basque.
Contrairement au reste de la côte, la baignade sur la grande plage de Saint-Jean-de-Luz est sans danger. Des digues ont été construites sous Napoléon III pour protéger Saint-Jean-de-Luz de la houle, suite à un terrible ouragan qui a ravagé la ville.

Nous étions seulement de passage à Saint-Jean-de-Luz. Mais nous avons eu le temps de visiter brièvement la ville.

Que voir à Saint-Jean-de-Luz ?

  • La pointe de la Sainte-Barbe est un beau point de vue sur les plages de la baie de Saint-Jean-de-Luz, le sommet de la Rhune qui domine au second plan et le fort de la Socoa.
  • Si vous recherchez une plage plus sauvage que la grande plage du centre-ville de Saint-Jean-de-Luz, rendez-vous à la plage de Lafitenia au nord de la ville, située le long du sentier du littoral. La plage est moins urbanisée et bordée par la végétation. Le sable est plus épais avec quelques galets et rochers. Et pour finir, c’est un bon spot pour regarder le coucher du soleil sur l’océan.
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

Où dormir à Saint-Jean-de-Luz ?

  • En plein centre de Saint-Jean-de-Luz et à quelques mètres de la Grande Plage, l’hôtel Txoko est idéalement situé pour visiter la ville.
  • Comme à Biarritz, les prix des nuits d’hôtel ne sont pas bons marchés. Airbnb est donc une bonne alternative pour réduire les coûts des logements et multiplier les possibilités d’hébergement.

Si vous n’êtes pas encore inscrits Airbnb (c’est encore possible ?), en vous parrainant, nous pouvons vous faire gagner 25 € sur votre prochain voyage (et du coup 15 € pour nous aussi !). Il suffit juste de cliquer sur ce lien.

  • Pour camper, il faut aller au Nord de Saint-Jean-de-Luz à proximité de la plage d’Erromardie. On a bien aimé le camping Le Bord de Mer, qui compte uniquement des emplacements nus où l’on installe sa tente, sa caravane ou son camping-car. Pour rejoindre le centre-ville, il faut compter plus de 30 minutes à pied par le sentier du littoral. Mais le chemin est vraiment chouette.
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

Le sentier du littoral

Il existe un sentier qui longe les côtes françaises, aussi appelé « sentier des douaniers ». On peut ainsi, par exemple, faire le tour de la Bretagne à pied sur le GR34 qui longe l’océan.
Ce même sentier existe aussi en version côte basque, de Bidart à San Sebastian. Il permet de découvrir tous les recoins de la côte déchiquetée du Pays basque. Et le tout, à pied !

Quand on prend la côte en voiture, il est assez difficile de distinguer les petites criques rocheuses en bas des falaises et ce n’est pas toujours évident de se stationner.

À pied, le long de la route, il est beaucoup plus aisé d’apercevoir tous les recoins magiques que comptent la côte. Quel spectacle de regarder le fracassement des vagues sur les roches striées !

<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

Nous avons entrepris une grande marche d’Hendaye à Saint-Jean-de-Luz, soit environ 12 kilomètres. Le chemin longe principalement la route panoramique de la corniche.
On tentera pour une prochaine fois le tronçon de Bidart à Saint-Jean-de-luz, qui lui, a l’air plus sauvage.

Suite à des éboulements et à des glissements de terrain, l’ancien chemin a été englouti et un nouveau chemin à l’approche d’Hendaye a été juxtaposé et improvisé le long de la route. On se demande parfois si l’on est bien sur le bon chemin, tellement que les voitures sont proches.
Ces éboulements ne sont pas rares, donc il est plus que conseillé de ne pas trop s’approcher des falaises. Des panneaux sont d’ailleurs souvent là pour le rappeler.

Pour ceux qui se posent la question, le mieux pour cette randonnée est de prendre le train jusqu’à Hendaye, et de revenir à pied à Saint-Jean-de-Luz. Ou vice-versa, c’est comme vous voulez.
Les villes de Saint-Jean-de-Luz et Hendaye ont toutes les deux leur gare, et de nombreux trains les relient toute la journée. Vous pouvez réserver vos billets de train sur Trainline.

On peut aussi prendre le bus Transport 64 (ligne 816) pour se rendre d’un point à l’autre.

  • De Bidart (plage d’Erretegia) à Saint-Jean-de-Luz : 13 km, 340 m de dénivelé, environ 4h de marche
  • Du port de Saint-Jean-de-Luz à Hendaye : 12 km, 290 m de dénivelé, environ 3h de marche
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

L’arrière-pays basque

Si la végétation de la côte Basque est luxuriante, elle l’est encore plus dans l’arrière-pays. Ça se voit qu’il pleut beaucoup dans la région… du vert, en veux-tu, en voilà !

L’arrière-pays basque marque le début du massif montagneux des Pyrénées. Aux abords de la côte, le relief est très vallonné avec une herbe toujours bien verte.

On s’est arrêté visiter les villages de la région, Espelette et Ainhoa. Les maisons arborent le rouge, la couleur emblématique de la région. À Espelette, quelques façades des maisons sont ornées de bouquets du fameux piment. Il paraît qu’il vaut mieux venir à l’automne, car c’est la période de prédilection pour faire sécher le piment sur sa façade de maison.

Bon, pour être transparent, on n’est pas fan de cette ambiance de village typique français, où sont implantés uniquement des boutiques souvenirs et leurs cars de touristes. On avait prévu de visiter Saint-Jean-Pied-de-Port et Saint-Étienne-de-Baïgorry. Puis finalement, en partie pour cette raison, on a changé nos plans… Une autre fois peut-être !

Plus on avance vers l’est du Pays basque, plus on commence à découvrir l’esthétique minérale de la région. Les montagnes deviennent de plus en plus grandes, et ce n’est pas pour déplaire à nos yeux !

<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

Les randonnées dans l’arrière-pays basque

  • La Rhune, le sommet surplombe toute la région de Saint-Jean-de-Luz. On la voit depuis ses ruelles, et même le long du littoral en allant vers Hendaye. Où que l’on aille, elle est toujours présente dans le panorama de la région !
    Par son omniprésence, la Rhune est un sommet mythique (905 m) ici. Le sommet est accessible par un petit train touristique (16 € l’aller-simple pour un adulte), ou à pied pour les plus courageux. Les chiens sont autorisés dans le train (4 € l’aller-simple) et peuvent aussi randonner à vos côtés.
    (12,5 km, 762 m de dénivelé, environ 5h30 de marche aller-retour).
    🐶 Dog friendly
  • La passerelle d’Holzarte à Larrau. La randonnée qui mène à la passerelle d’Holzarte — au dessus des gorges du même nom — est réputée ici. On comprend pourquoi, le pont est suspendu à plus de 200 mètres d’altitude au milieu d’une végétation luxuriante. Mieux ne vaut pas avoir le vertige !D’apparence, on pourrait se croire dans la jungle au Costa Rica, n’est-ce pas ? Comme quoi, il n’y pas besoin d’aller bien loin pour découvrir de vraies merveilles.
    (4 km, 200 m de dénivelé, environ 2h30 de marche aller-retour)
    🐶 Dog friendly
  • Les Gorges de Kakuetta. Une balade de 2 kilomètres est aménagée au cœur des gorges. Le climat est presque tropical ici. Au programme : des cascades, des fougères, des mousses et des lichens en abondance. Il faut y venir tôt le matin pour éviter la forte affluence touristique que connait le lieu en saison. (Entrée : 6 € par adulte).
    🐶 Dog friendly
  • Lacs d’Ayous. On a aussi randonné au-delà du Pays basque, dans le Béarn plus exactement, sur le sentier qui mène aux lacs d’Ayous, considérée comme l’une des plus belles randonnées des Pyrénées. Et on confirme, c’est vraiment époustouflant : une succession de panoramas grandioses, entrecoupées de passages dans des forêts de pins, puis d’autres sommets des Pyrénées en arrière-plan… À absolument faire lors d’un passage dans la région !
    Le top, c’est de bivouaquer au pied du Lac Gentau pour profiter des belles lumières au coucher et au lever du soleil sur l’impressionnant Pic d’Ossau. Le lac Gentau se situe à la limite du Parc National des Pyrénées. Les chiens sont autorisés uniquement à l’extérieur du Parc, ce qui n’empêche pas du tout de profiter des paysages, bien au contraire.
    (Boucle complète : 15 km, 795 m de dénivelé, environ 6h30 de marche / Arrêt au lac Gentau : 5,5 km, 550 m de dénivelé, environ 2h de marche)
    🐶 Dog friendly

 

Dans la vallée d’Ossau, il y a d’autres belles randonnées qu’on se garde pour une prochaine fois, comme celle du lac d’Aule ou celle du lac d’Artouste.
Dans la région, n’oubliez pas de goûter au fromage de brebis Ossau-Iraty, accompagné d’une petite cuillère de confiture de cerises noires. Miam-miam !

<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

Où dormir dans l’arrière-pays basque ?

  • Chez Amalur à Urrugne, une des rares maisons d’hôte moderne et atypique de la région, avec en prime une belle vue sur la Rhune depuis la suite. On adore l’architecture audacieuse des lieux. Cette maison semble tout droit sortir de la série « The World’s Most Extraordinary Homes » de Netflix.
  • Airbnb est toujours une bonne idée pour trouver des logements dans des lieux reculés. Nous avions logé chez Nicolas à Mauléon-Licharre. Un très bon rapport qualité-prix.

Si vous n’êtes pas encore inscrits Airbnb (c’est encore possible ?), en vous parrainant, nous pouvons vous faire gagner 25 € sur votre prochain voyage (et du coup 15 € pour nous aussi !). Il suffit juste de cliquer sur ce lien.

  • Les Pyrénées se prêtent bien au bivouac. Le lac Gentau est un très bon spot pour poser sa tente. Sinon, vous pouvez toujours dormir dans un camping pour un peu plus de confort. Les campings municipaux sont de bons plans pour économiser sur le prix de la nuitée.
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays
<span>Road trip et randonnées au Pays basque français —</span> Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et l’arrière-pays

À très vite pour la suite du voyage du côté du Pays basque espagnol !

Retrouvez Black&Wood également sur Instagram, Facebook et dans notre newsletter mensuelle !

  • Publié le 7 septembre 2019
  • Texte et photos Marine Etoubleau & Thibault Pailloux