Nous rentrons tout juste d’une semaine passée dans le Sud de la France, à la (re)découverte de Nice et de son arrière-pays. Ce n’est pas notre première fois ici, mais on prend toujours autant de plaisir à venir les photographier. Si vous nous suivez sur Instagram, vous avez sûrement déjà vu les premières photos de notre escapade !

Nice la belle : on l’aime pour ses ruelles étroites, ses façades colorées, sa mer turquoise, ses montagnes et son super climat. On l’aime un peu moins pour ses voitures garées en double file et sa population assez vieillotte… D’ailleurs, Nice peine à séduire les Jeunes, à cause de son image de ville de vieux… C’est bien dommage car la ville et sa région regorge de véritables trésors ! Du coup, aujourd’hui on souhaite vous faire changer d’avis avec une sélection de belles adresses, et de trucs cools à voir et à faire à Nice et sa région !

Quand partir à Nice ?

Mai, Juin, Septembre et Octobre sont les mois idéaux pour venir visiter la ville. Les températures sont un peu plus basses qu’en été, de 18 à 25°C. L’affluence touristique y est également moins élevée, et on peut normalement se baigner sans trop de soucis !

Alors, que voir à Nice ?

La Colline du Château

C’est LE point de vue à ne pas louper. Au delà du beau panorama sur toute la Baie des Anges, la promenade pour y monter, vaut le détour. N’hésitez pas à grimper tout en haut pour découvrir la grande fontaine, et à vous perdre dans les allées pour descendre du côté du port, c’est magnifique !
D’ailleurs, ne cherchez pas le château… Il n’y en a pas, puisqu’il a été détruit en 1706.

La vue sur Villefranche du haut du Mont Boron
Le port de Nice

Le quartier du port

En descendant de la Colline du Château, n’hésitez pas aller voir le port, ses petits voiliers multicolores, et ses yachts amarrés, tous plus énormes et plus luxueux les uns des autres. Bon plan : vous pouvez emprunter une navette gratuite Lou Passagin pour traverser le port, de mai à octobre.

Le Mont Boron

C’est un deuxième point de vue exceptionnel sur le port de Nice et Villefranche, un peu moins connu que celui de la Colline du Château. Mais cette fois-ci à l’arrivée, il y a bien un château : Le Fort du Mont Alban ! La balade pour y grimper est agréable, entre forêt, villas et terrains de pétanque, bien que certaines fois, la propreté et l’accessibilité des lieux laissent à désirer.

Le vieux Nice

Un incontournable pour une première visite de la ville. On aime y venir pour s’abriter du soleil et se perdre dans son labyrinthe de ruelles commerçantes.

La Promenade du Paillon

Récemment inaugurée en 2013, elle relie la Promenade des Anglais jusqu’au Théâtre National. C’est sur cette promenade, à l’instar de Bordeaux, qu’on trouve le fameux miroir d’eau, version niçoise. Un vrai paradis pour les enfants, avec ses immenses jeux de bois.

Le parc Phœnix

Depuis notre visite du Kew Gardens à Londres, on s’est mis à visiter tous les jardins botaniques qu’on croisait sur notre chemin. Passage obligé donc au Parc Phoenix, situé à côté de l’aéroport de Nice. Le jardin n’a clairement pas été un coup de cœur pour nous… À notre goût, il a besoin d’un bon coup de rénovation et d’un meilleur entretien. Par contre, la serre, en forme de pyramide vaut quand même le coup pour s’évader quelques instants en pleine jungle urbaine.

Parc Phoenix
405 Promenade des Anglais
06200 Nice

Horaires d'hiver : 9h30 à 18h00
Horaires d’été : de 9h30 à 19h30
Entrée : 5€

À voir aussi :

  • La Promenade des Anglais (évidemment !)
  • L’Église Russe, pour un voyage bref à Moscou.
  • La place Masséna et la place Garibaldi
  • Le jardin du Monastère de Cimiez. Pas encore fait, mais ça a l’air super chouette aussi !

Où manger / boire à Nice ?

Grâce aux conseils de Le Mag à Lire, on vous a sélectionné deux belles adresses testées et approuvées !

Paper Plane

Paper Plane

Une cantine de quartier végétarienne et bio, avec des plantes partout et joliment décorée. Le combo parfait qu’on adore à coup sûr ! Les produits sont frais et la carte est renouvelée chaque semaine. C’est ouvert uniquement le midi et souvent plein, on vous conseille donc de réserver.

Paper Plane
14 rue Gubernatis
06000 Nice
-
Ouvert tous les jours sauf le lundi
Brunch le dimanche
€€

JOYA Lifestore

Joya

Un beau concept store, comme on en trouve beaucoup à Paris : à la fois boutique, restaurant, bar à vins et espace de coworking. Situé sur la place du Pin, et ouvert depuis quelques mois, c’est tout à fait le genre d’adresse qui manquait à la ville pour lui donner un bon coup de jeune.

JOYA Lifestore
1 place du Pin
06300 Nice
-
Ouvert tous les jours sauf le lundi
€€

Où dormir à Nice ?

Nous avons de la chance d’avoir de la famille sur place pour ne pas avoir besoin de se réserver une chambre d’hôtel. L’offre hôtelière à Nice reste très très vieillotte, il manque clairement de petits hôtels de charme à prix abordable ! On a tout de même repéré deux adresses : Villa Bougainville by Happyculture et Villa Otero by Happyculture.
Autrement, vous pouvez toujours trouver de petites perles rares sur Airbnb qui propose plus de 300 locations dans la ville.

Si vous n’êtes pas encore inscrits Airbnb (c’est encore possible ?), en vous parrainant, nous pouvons vous faire gagner 30 € sur votre prochain voyage (et du coup, nous aussi 😁). Il suffit juste de cliquer sur ce lien.

Comment se déplacer à Nice ?

À Paris, on est déjà des adeptes du Vélib’. La version niçoise, Vélo bleu, est l’un des meilleurs moyens pour se déplacer dans la ville. Le ticket coûte 1,70 € pour 30 minutes de trajet illimité valable pendant 24 heures.

Un point de vue depuis la Moyenne corniche

De l’arrière-pays niçois jusqu’au Mercantour

À chaque passage à Nice, nous profitons d’une journée pour découvrir l’arrière-pays niçois. Cette fois-ci, on est partis du côté du Mercantour, un des 10 parcs nationaux de France, situé dans les Alpes du Sud.
Pour définir notre itinéraire, on a découvert très récemment que les cartes Michelin signalaient les routes panoramiques en les soulignant de vert. Oui on sait, on débarque ! Mais du coup, pour trouver de chouettes routes avec des points de vues incroyables, c’est le top ! D’autant que depuis notre voyage à Tenerife, on fantasme de plus en plus sur les routes à épingles… Ici dans les Alpes du Sud, on a été servis !

Notre itinéraire
De Nice à Saint-Martin-Vésubie, en passant par Sospel, le Col de Turini et Levens.
5h40 de trajet – 204 km

Sospel

Notre balade débute en sortant de Nice, par la moyenne Corniche avec de beaux points de vue sur le bord de mer, en passant au dessus de Villefranche-sur-Mer et Saint-Jean-Cap-Ferrat, puis par Èze et La Turbie. Après un bref passage par l’autoroute, on attaque la grimpette jusqu’à Sospel, un très mignon village, dernière étape avant d’entrer pour de vrai sur les premières routes de montagne.

On enchaîne avec le col de Turini (mythique col du rallye de Monte-Carlo) avant de repartir rapidement en direction de Saint-Martin-Vésubie, où se trouve, 13 km plus loin, le début de notre randonnée « Balade au lac des Adus ». On a trouvé cette balade sur VisoRando, un bon site qui répertorie pleins de randonnées en France et dans d’autres pays.

D’ailleurs, ils ont aussi une application mobile iOs et Android – pas la plus ergonomique du monde, mais très pratique. Elle présente l’avantage de pouvoir enregistrer sur son téléphone le chemin à suivre en hors connexion. Une option permet également de tracer son chemin, histoire de pouvoir retourner sur ses pas si jamais on se perd. Utile et le tout sans avoir besoin de réseau.

Saint-Martin-Vésubie
Balade aux lac des Adus
Imperméable Rains

Bon… pour la randonnée, c’était clairement encore un peu trop tôt dans la saison (on y était début mai). Le chemin était encore très enneigé et ça glissait pas mal. À la rigueur, avec des raquettes ça aurait pu le faire, mais là en simples chaussures de randonnées, c’était vraiment trop dangereux. Voyant le temps se dégrader et par simple mesure de sécurité (certains passages sont assez étroits #vertige), nous avons fait le choix d’arrêter au bout d’1h30 de marche. #randonneursdudimanche

Heureusement, sur la route pour revenir vers Saint-Martin-Vésubie, juste avant le parking du début de randonnée, on a croisé un super lac artificiel avec un joli ponton ! Une belle atmosphère qui nous a brièvement rappelé notre superbe voyage au Québec l’automne dernier… 😀

À voir – à faire aussi :

  • La route de la Tête de Chien au niveau de La Turbie avec une vue exceptionnelle sur Monaco
  • Le col de Tende
  • Les villages de Gourdon et Saint-Paul de Vence

Voilà, on espère que ça vous a plu. N’hésitez pas à nous laisser vos conseils et bons plans en commentaire 😉

On revient très bientôt avec une grande série d’article sur notre prochain gros voyage/road trip : l’Albanie ! En attendant, on vous invite à nous suivre sur Instagram pour visionner les stories en direct de notre voyage.