Découvrir Boston

Boston est un vrai mélange entre Montréal et New York, autant sur le point culturel qu’architectural. Elle est souvent délaissée par les touristes européens qui préfèrent concentrer leur temps sur New York. Mais pourtant…

L’architecture de Boston n’a absolument rien à voir avec les rues parfaitement rectilignes de New York ou Los Angeles. Ici, on retrouve l’héritage de l’époque coloniale mixé avec le modernisme des grandes tours typiques des downtowns américains.
Ainsi, on peut se retrouver au beau milieu de gratte-ciel toujours plus hauts les uns des autres, puis faire quelques pas pour se retrouver dans une rue piétonne pavée aux façades en brique. C’est ça le charme bostonien !

Pour les Américains, Boston c’est la ville aux universités de prestige avec Harvard🎓 et le MIT (Massachusetts Institute of Technology), même si celles-ci se trouvent techniquement à Cambridge, la grande ville universitaire de l’autre côté de Charles River.
Il y a aussi les Red Sox, sa célèbre équipe de baseball⚾. D’ailleurs, il paraît que le Fenway Park, le plus ancien stade de baseball des USA, est l’un des meilleurs endroits du pays pour assister à un match ! Situé quasiment en centre-ville, imaginez l’ambiance quand les supporters débarquent par milliers dans les rues à proximité, avec les odeurs de hot dogs et bretzels, les drapeaux et décorations à l’égérie de l’équipe. Le summum de cette ambiance, c’est bien sûr lors du derby Red Sox contre les Yankees de New York !

Visiter Boston en 2 jours : ce qu’il faut voir

Le Freedom Trail

À Boston, les choses sont bien faites. Une ligne en brique a été tracée pour relier tous les points historiques de la ville. C’est un incontournable pour une première visite à Boston !
La balade commence devant l’office de tourisme à la station de métro Park Street. Il est possible aussi de faire la visite en sens inverse, dans ce cas rendez-vous au niveau de Bunker Hill 😉

Freedom Trail

Beacon hill

C’est le quartier historique résidentiel, composé de jolies maisons en briques aux jardinières bien fleuries. Ici, on se croit à Londres dans le quartier de Chelsea. Une merveille à ne pas rater dans les environs, c’est bien sûr Acorn Street, une petite ruelle en pavé et ombragé, avec de belles facades en briques.

Acorn Street

Back Bay

Pour faire du shopping à Boston, il faut aller sur la Newbury Street, c’est la rue commerçante la plus chic de la ville. On y trouve toutes les enseignes américaines qu’on ne trouve pas en France comme Urban Outfitters, Madewell, J.Crew… Et, ici dans l’état du Massachusetts, il n’y a pas de taxe sur les vêtements.
Au pied du métro Copley Square, toujours dans le quartier de Back Bay, se trouve la Boston Public Library, un de nos endroits préférés de la ville. C’est tout à fait le genre de bibliothèques qui donne envie de se poser pour lire ou travailler.

Boston Public Library

L’Esplanade

Une promenade est aménagée le long de Charles River. C’est l’endroit idéal pour croiser les Bostoniens en train de faire leur footing et surtout pour s’isoler de toute l’agitation du centre-ville. À la tombée de la nuit, les reflets des lumières des buildings de Cambridge reflètent sur l’eau, et c’est juste fabuleux. À l’inverse de l’autre côté de la rive à Cambridge vous avez une vue magnifique sur toute la skyline de Boston.

Vue de Cambridge

Cambridge

Sur l’autre rive de Charles River, on trouve Cambridge, une ville très vivante grâce à ses nombreux étudiants. C’est ici, qu’on trouve les universités d’excellence comme Harvard ou le MIT, qui attirent de nombreux étudiants du monde entier. Harvard est l’une des plus anciennes universités des USA, fondée en 1636. Il n’y a qu’à regarder la liste de ses anciens élèves pour comprendre à quel point elle est prestigieuse : Barack et Michelle Obama, John F. Kennedy, George W. Bush, Franklin D. Roosevelt, mais aussi Mark Zuckerberg, Bill Gates, Natalie Portman… et la liste est longue !
Le campus est en accès libre et on peut très probablement y croiser un futur président des USA !
MIT, moins connu en Europe, est une célèbre université dans le domaine de l’informatique et des nouvelles technologies… Le campus est beaucoup plus moderne que Harvard et est aussi en accès libre.

Se déplacer à Boston

Nous avons pratiquement tout fait à pied et pris très rarement le métro. Nous logions pour notre part dans un Airbnb à Cambridge, il faut compter environ 50 minutes de marche pour faire Cambridge – Beacon Hill.
Sinon, vous pouvez toujours prendre le métro pour 2.25 $.

Où dormir à Boston ?

Dormir à Boston n’est pas vraiment bon marché : les prix des hôtels sont aussi élevés qu’à New York. Cambridge est une bonne alternative, à seulement quelques minutes du centre de Boston en métro. Nous avons dormi dans ce Airbnb, une espèce de colocation avec d’autres voyageurs. C’était un peu l’usine, mais tout est propre et bien agencé.

Où manger ?

Area Four
C’est l’une de nos adresses favorites de tout notre road trip. On s’est régalés ! Si on revient un jour dans le coin, on ne loupera pas d’aller manger une pizza ici. La Mushroom & Fontina est vraiment l’une des meilleures pizzas que nous ayons mangé !

Sweet Green
C’est une adresse de fast-food américaine spécialisée dans les salades. Elles sont vraiment bonnes et originales, et on adore leurs jus « maison ». On a découvert cette chaîne à New York et c’est devenu notre QG pour le déjeuner. On trouve 8 adresses à Boston.

Shake Shack
C’est une adresse de fast-food de burger avec une éthique éco-responsable : de bons ingrédients sans hormones et sans antibiotiques (beaucoup mieux que les McDo américains). C’est ici qu’on trouve les fameuses frites ondulées saupoudrées de cheddar fondu (vous les avez sûrement déjà vu en photos sur Instagram !). On a testé le burger végétarien et il était plutôt pas mal.

Les serveurs aux USA sont rémunérés aux pourboires. Généralement, il faut rajouter 15 à 20 % en plus sur l’addition. Et si vous payez par CB, sur le ticket que vous amène le serveur une fois qu’il aura débité votre carte, il faut écrire à la main dans la case « Gratuity » le montant des pourboires que vous souhaitez lui laisser.

Aux USA, les quantités dans les assiettes sont assez importantes. Il est donc possible de prendre un plat pour le partager. Et personne ne vous regardera avec des gros yeux si vous le demandez !

Aux alentours de Boston et toujours en Nouvelle-Angleterre

  • À 2 heures de Boston, on découvre l’autre université prestigieuse de Nouvelle-Angleterre : Yale à New haven. La Beinecke Library vaut à elle seule le détour, si vous aimez comme nous les belles bibliothèques 😀

 

Beinecke Library
  • À 1h20 de Boston, on profite du soleil sur la péninsule du Cape Cod, célèbre pour ses grandes plages de sable fin.
  • À 3h30 de Boston, on se balade dans le seul parc National du Nord-Est des USA : Acadia National Park !

C’est la fin de cette chouette parenthèse en Nouvelle-Angleterre… N’hésitez pas à nous laisser en commentaire vos adresses et conseils, ou à nous poser vos questions 😉