Notre arrivée à New York marque un tournant dans notre road trip en Amérique du Nord. Une impression de débuter un nouveau voyage tant New York est différent, inimitable, excessif, bruyant, unique, incroyable, surprenant…
C’est notre première fois ici, du moins tous les deux ensembles. Il était donc immanquable de découvrir tous les points clés touristiques de Manhattan, ces endroits qu’on a tant vu en photos, dans les films et séries. Et, c’est un plaisir de pouvoir enfin les apprécier autrement que derrière un écran !

Nous vous emmenons donc aujourd’hui (re)découvrir le New York touristique avec comme à notre habitude des conseils et astuces pour visiter la ville.

10 lieux à voir pour un premier voyage à Manhattan

Le Top of The rock : le toit du Rockfeller Center

Cette vue, on l’a visionné plus d’une fois sur les réseaux sociaux, mais c’est l’un des plus beaux panoramas qu’il existe sur tout Manhattan, et en particulier sur l’Empire State Building et Central Park.
Le billet d’entrée est très cher (34 $), mais ça vaut vraiment le coup. On vous conseille de réserver à l’avance sur le site officiel pour éviter de faire la queue. De plus, le mieux est d’y aller 1h avant la tombée de la nuit pour admirer la vue de jour, avant d’assister au coucher de soleil et à l’illumination de tous les buildings de Manhattan la nuit tombée…
Vous pouvez économiser quelques dollars en prenant un billet combiné Top of the Rock et MoMA (intitulé RockMoMA), si bien sûr vous comptez vous rendre au célèbre musée d’art contemporain par la suite.

Faut-il monter à l’Empire State Building ou Rockfeller Center ?
Si on avait pu, on aurait fait les deux. Mais le prix de chaque montée nous a sacrément refroidit. On a donc choisi de monter en haut du Rockfeller Center puisqu’on peut y voir l’Empire State ! C’est un peu comme à Paris : il vaut peut-être mieux monter en haut de la Tour Montparnasse pour admirer Paris et voir la Tour Eiffel, plutôt que d’y monter et de ne pas la voir. Non ? 😏

Top of The rock
Top of The rock

L’Oculus du World Trade Center

C’est l’œuvre monumentale de Santiago Calatrava, construite en lieu et place de l’ancienne station du World Trade Center, détruite le 11 septembre 2001. Oui, cet immense bâtiment est l’une des plus grandes gares de métro de New York. Sachez d’ailleurs qu’elle est la plus chère jamais construite (4 milliards de dollars !!). Absolument incroyable, fascinant, excessif, créatif… Bref, tout New York représenté dans un monument !

L'Oculus du World Trade Center

La New York Public Library

Après notre découverte de la Boston Public Library, puis de la Beinecke à New Haven, il était immanquable de se rendre à la New York Public Library, la deuxième plus grande bibliothèque des États-Unis ! L’intérieur est encore une fois à couper le souffle, à ne pas rater ! L’entrée est gratuite 😉

New York Public Library

Central Park

Un poumon dans la ville. C’est incroyable l’immensité de ce parc, 341 ha. Depuis juin 2015, les principaux axes routiers qui traversaient le parc sont fermés et en font un endroit où il fait bon de venir se ressourcer pour les New-Yorkais. Pour profiter du parc pleinement, on vous conseille de prendre un repas à emporter et de manger aux abords de The Lake.

Le Franklin Roosevelt Tramway

Une des attractions en vogue en ce moment (enfin depuis quelques années), c’est d’emprunter le téléphérique qui part de Manhattan pour desservir Roosevelt Island. Le trajet ne coûte rien si vous avez pris une Metro Card pour la semaine. La vue quant à elle est assez inédite : la sensation de passer juste au dessus des buildings et de la circulation des voitures au sol est plus que surprenante !

Le MoMA : Museum of Modern Art

Le musée d’art contemporain. Un lieu grandiose où de célèbres tableaux sont exposés comme Les Danseuses d’Avignon de Picasso, La Nuit Étoilée de Vincent Van Gogh, Girl With Ball de Roy Lichtenstein…
Faites comme nous et prévoyez d’y aller un jour de pluie.
Le prix du billet d’entrée est de 25 $. Comme nous l’avons dit précédemment, il est possible de prendre un billet couplé avec le Rockfeller Center.
Bon plan : l’entrée est gratuite le vendredi de 16h à 20h. 🙌🏻

La High Line

Un des endroits que nous avons le plus apprécié à New York.
Largement inspirée de la Coulée Verte à Paris, le concept est de réaménager une ancienne voie ferrée aérienne en voie verte (longue de 2,3 km).
La balade commence au niveau du Whitney Museum dans le Lower West Side. Elle est extrêmement bien aménagée, avec des points d’eau, des stands pour manger, des baies vitrées pour s’assoir et admirer les rues agitées de New York. Les gratte-ciel se multiplient aux abords, il faut dire qu’un endroit aussi paisible que la High Line ne peut qu’attirer les promoteurs immobiliers !

Le ferry du Staten Island

Impossible de rater le ferry de couleur orange qui relie Manhattan à Staten Island. D’une part, parce que c’est un moyen original pour se déplacer, et d’autre part, parce que le trajet offre une belle vue sur toute la skyline de Wall Street.
Le bateau fonctionne 24h/24h et le trajet est gratuit ! Faites bien attention au niveau de l’embarcadère à ne pas vous faire arnaquer par des personnes qui sont là pour vous vendre le même trajet, mais avec des compagnies privés et donc payantes !

Sur le ferry du Staten Island

Brooklyn Bridge

Encore un endroit que vous avez sûrement vu de nombreuses fois en photos… Ce pont suspendu qui relie Manhattan et Brooklyn est l’un des plus vieux des États-Unis ! Pour faire quelques photos sans les nombreux touristes, nous nous y sommes rendus pour le lever du soleil… qu’on a d’ailleurs à peine vu à cause des nuages et de la pluie ☔️

À voir aussi :

  • Le plus ancien gratte-ciel de New York : le Flatiron Building
  • Le mémorial du Walt Trade Center
  • Les musées : Metropolitan Museum of Art, Musée Solomon R. Guggenheim et Whitney Museum of American Art
  • Times Square, bien sûr !
Flatiron
Greenwich
Upper East Side
Upper East Side

3 choses à faire pour aller plus loin dans la découverte de Manhattan

Les bars rooftop

New York, c’est la ville des toits-terrasses avec des vues à couper le souffle ! D’ailleurs, les hôtels l’ont bien compris et en ont profité pour installer leur bar au dernier étage.

Le bain
C’est le bar du Standard Hotel, qui est très prisé des New-Yorkais. Il faut donc généralement faire la queue et être en tenue classe pour pouvoir avoir la chance d’y grimper.

The Standard
High Line
848 Washington St
NEW YORK

Pod39
À notre goût, c’est le bar rooftop le moins bling-bling et le plus charmant grâce à ces arcades en briques et ses tables colorées.
Dommage, les photos avec un appareil photo réflex sont interdites…

Pod39
145 E
39th St
NEW YORK

Pod39

Se balader dans le Lower East Side

Lower East Side est un ancien quartier d’immigrants, qui vivaient dans des conditions plus que précaires. Aujourd’hui, gentrification oblige, le quartier est devenu l’un des plus en vogue de Manhattan, surtout pour sortir le soir dans les bars et restaurants du côté de Rivington Street. De jour, il faut privilégier Orchard Street pour les friperies, les galeries d’arts et le street art !
On vous conseille d’ailleurs la balade du Guide du Routard pour arpenter le quartier.

Lower East Side

Aller voir un match de NBA au Madison Square Garden

Le Madison Square Garden est une salle qui accueille des évènements sportifs comme le basket et le hockey, mais aussi les concerts des plus grandes stars, comme Madonna ou Michael Jackson pour ne citer qu’eux. Se rendre à un match de NBA, c’est assister à un vrai show à l’américaine, avec spectacle de pom-pom girls, de Slam Ball (concours de dunk acrobatique à l’aide d’un trampoline)… Et n’oubliez surtout pas de commander votre hot dog – histoire d’être 100 % cliché – à déguster pendant la représentation.
Vous pouvez réserver vos billets sur ce site.

Il n’y avait pas de match au Madison Square Garden lors de notre séjour à New York. Nous sommes donc allés au Barklays Center, à Brooklyn.

Barklays Center, Brooklyn

À faire aussi :

  • Se balader à Chelsea, Greenwich et West Village. (Les balades proposées dans le Guide du Routard sont vraiment très biens !)
  • Faire les magasins à Soho et Nolita
Soho

GUIDE PRATIQUE

Se rendre à New York

De Paris, les vols pour New York sont nombreux et se font en moyenne en 8h. Si vous prenez vos billets en avance, le vol aller-retour peut vous revenir à 490 €.
Pour ce voyage, nous arrivions de Boston où nous avions laissé notre voiture à l’aéroport. On a donc pris le train de Boston pour se rendre à New York (en arrivant à Pennsylvania Station) avec l’Amtrak. Le trajet coûte environ 50 $ et dure 4h. Vous pouvez réserver vos billets ici.

Combien de jours rester sur place ?

Pour visiter New York (Manhattan + Brooklyn), nous avions prévu 5 jours complets sur place.
Nous avons pu découvrir brièvement les principaux attraits touristiques qu’offre New York. Mais on profitera d’un futur voyage pour un peu plus sortir des sentiers battus, approfondir les quartiers qu’on a bien aimé et explorer le Bronx et Harlem.

Se déplacer

Le métro est le moyen de transport le plus rapide et rentable, avec un fonctionnement différent de celui de Paris. On vous conseille de lire cet article pour ne pas galérer une fois sur place !
Si vous restez une semaine, la Metro Card est l’alternative la plus économique pour optimiser vos trajets en metro et bus. La carte coûte 31$ pour des trajets en illimités pendant une semaine.
Elle permet également d’emprunter « gratuitement » le téléphérique Franklin Roosevelt.

Une rame de métro exposée au New York Transit Museum

Où manger ?

Culinairement, New York propose une richesse et une qualité de restaurants absolument incroyable. Nous qui ne sommes pas trop branchés viande (encore plus quand elles sont bourrés d’antibiotiques et d’hormones), on doit dire que l’on a été servis !

Dimes
Ce petit restaurant branché, situé entre Chinatown et Lower East Side, est le lieu idéal pour goûter à une cuisine moderne nord-américaine et principalement végétarienne.

Dimes
49 Canal St
NEW YORK

Sweet Green

Sweet Green
C’est une adresse de fast-food américaine spécialisée dans les salades. Elles sont vraiment bonnes et originales, et on adore leurs jus « maison ». C’est l’endroit idéal pour déjeuner à New York. On trouve des adresses un peu partout dans Manhattan.


Shake Shack

C’est une adresse de fast-food de burger, qui a été créé à New York, avec une éthique éco-responsable : de bons ingrédients sans hormones et sans antibiotiques (beaucoup mieux que les McDo américains). C’est ici qu’on trouve les fameuses frites ondulées saupoudrées de cheddar fondu (vous les avez sûrement déjà vu en photos sur Instagram !). On a testé le burger végétarien et il était plutôt pas mal.

Les serveurs aux USA sont rémunérés aux pourboires. À New York, il faut rajouter 20 % en plus sur l’addition. Et si vous payez par CB, sur le ticket que vous amène le serveur une fois qu’il aura débité votre carte, il faut écrire à la main dans la case « Gratuity » le montant des pourboires que vous souhaitez lui laisser.

Aux USA, les quantités dans les assiettes sont assez importantes. Il est donc possible de prendre un plat pour le partager. Et personne ne vous regardera avec des gros yeux si vous le demandez !

Où dormir ?

Les hébergements sur Manhattan sont hors de prix ! Nous n’avons trouvé aucuns hôtel bon marché. Comme à Boston, nous avons donc choisi de dormir dans un appartement aménagé en colocation de voyageurs via Airbnb. C’était un peu l’usine, pas très propre mais cela faisait amplement l’affaire !

Voilà tout ! On espère que cela vous a plu et n’hésitez pas à nous laisser en commentaire vos adresses et conseils, ou à nous poser vos questions 😉
On se retrouve très bientôt avec un nouvel article sur Brooklyn !