Après notre série d’articles sur le déroulé de notre superbe road trip au Canada et aux USA, nous avions envie de revenir sur les spécificités techniques pour conduire en Amérique du Nord, comme nous l’avions fait pour l’Islande.

Quelle gamme de voiture choisir ? 🚗

Les routes en Amérique du Nord sont majoritairement larges et en bon état. Toutes les gammes de voiture font l’affaire, c’est à vous de choisir en fonction du confort que vous souhaitez avoir.
Cependant, il est bien connu que les agences de location américaine et canadienne ont tendance à surclasser leurs clients. La preuve : nous avions loué une voiture « compacte » (soit en Amérique l’équivalent d’une petite berline) et on s’est retrouvés avec un Dodge Grand Caravan (un ÉNORME monospace américain avec ses 8 places et ses 10 litres/100km !).

Faut-il un permis de conduire spécial ? 🎫

Pour conduire au Canada et aux USA, le permis B est suffisant pour les séjours de moins de 3 mois (90 jours exactement). Pas besoin de permis international 😉
Pour louer une voiture, il faut obligatoirement avoir plus de 21 ans. En dessous de 25 ans, des taxes de majorations sont appliquées pour « jeune conducteur ».

Quelle agence de location choisir ? 🏤

Nous n’avons pas d’agence à vous recommander particulièrement. De notre côté, nous sommes sommes passés par un intermédiaire, Sunny Car, qui coûte plus cher que de passer directement via un loueur, mais prend en compte toutes les assurances à hauteur de 7,5 millions d’euros (ce qui est énorme mais presque obligatoire aux USA) et n’applique pas de frais pour jeune conducteur. Du coup, ils nous ont réservés une voiture chez Alamo, une des seules agences qui nous permettait de prendre la voiture à Montréal, et de la laisser à Boston. Pour le coup, le service a vraiment était top, notre énorme monospace n’avait qu’à peine 1000 km au compteur 👌

Quelques conseils pour conduire une automatique 🏁

La plupart des Américains et Canadiens conduisent des voitures automatiques. C’est facile à conduire et vraiment adaptés aux grands trajets sur des routes toutes droites. C’est sacrément pratique aussi pour siroter son café au volant, commandé au drive du Dunkin’ Donuts! #clichéVéridique

À savoir avant d’utiliser une voiture automatique :

« Démarrez le moteur, appuyez à fond sur la pédale de frein, puis positionnez le levier sur D (marche avant) ou R (marche arrière). Baissez le frein à main et levez tout doucement le pied de la pédale de frein. Le véhicule se mettra à avancer. Vous pourrez ensuite appuyer sur l’accélérateur. »
Plus d’informations ici

Faut-il un GPS ? 📡

Aujourd’hui, c’est inutile ! On vous recommande à la place de télécharger les cartes sur Google Maps qui permettent de créer des itinéraires (avec étape qui plus est) hors connexion.

Pour télécharger les cartes sur Google Maps :
Menu > Zones hors connexion > Zone personnalisée.

Faire le plein ⛽

Le système pour prendre de l’essence en station service est à peu près le même aux USA qu’au Canada. Comme en France, dans certaines stations, il est possible de payer directement à la pompe, et pour d’autres il faut régler au comptoir. La seule différence majeure, c’est qu’on vous demande de payer un montant que vous choisissez avant même d’avoir rempli votre réservoir, comme ça on peut lâcher la pompe et ça s’arrête tout seul une fois le montant atteint.
Nous avons rencontré quelques problèmes aux USA avec certaines stations qui fonctionnaient avec des cartes de fidélité pour bénéficier de tarifs préférentiels… Nous n’avons jamais réussi à y mettre de l’essence ! #mystère.

Si vous avez la possibilité d’avoir internet sur place, on vous recommande le site GasBuddy pour comparer les prix des stations essence.
Le prix de l’essence est moins cher aux USA qu’au Canada. Donc si vous avez l’occasion de traverser la frontière comme lors de notre road trip, il est préférable de le faire aux USA.

Quelques différences avec le code de la route français 🇺🇸🇫🇷

  • Au Canada et aux États-Unis, l’unité de mesure est le mile, sauf au Québec où c’est le kilomètre. Dans la pratique, les compteurs de vitesse sur le tableau de bord ont souvent les deux unités, ce qui est sacrément pratique !
  • Les feux tricolores sont situés de l’autre côté de l’intersection. Très souvent, il y a possibilité de tourner à droite au feu rouge après avoir bien marqué l’arrêt. Cette spécificité n’est pas valable quand un panneau indique « No turn on red » et dans les grandes villes.
  • Le 4-way stop : un carrefour avec un stop à toutes les intersections. Le principe est simple le premier arrivé est le premier reparti. La première fois, on se dit qu’il y a un problème, qu’on va rester bloquer À VIE. Mais non, tout se passe bien et dans le calme 😅
  • Tourner à gauche à une intersection avec une voiture en face : en France, il faut passer derrière la voiture qui est en face. En Amérique, on fait au plus court et on passe devant !
  • Aucun problème pour doubler les voitures par la gauche comme par la droite ! Du coup il faut faire sacrément gaf sur l’autoroute !
  • Le car pool : sur certaines autoroutes proche des grandes villes et aux heures de pointe, pour encourager le covoiturage, une voie est réservée aux automobilistes qui sont plus de deux dans un même véhicule.
  • Attention aux fameux bus scolaires jaunes ! Interdiction de les doubler et lorsqu’un bus est à l’arrêt avec ses feux clignotants de partout, il faut obligatoirement s’arrêter dans les deux sens pour laisser passer les écoliers.
  • Pour le stationnement, il faut bien lire les panneaux pour connaître la durée autorisée. Des fois c’est 3 heures et d’autres 15 minutes. L’indication change d’une rue à l’autre et même d’un trottoir à l’autre ! D’ailleurs, bon courage pour trouver une place libre et où on a le droit de se garer…

Le passage de la frontière entre le Canada et les États-Unis 🚓

Si vous êtes intéressés, on raconte notre expérience dans cet article.

Nos routes coup de cœur 😍

Au Canada
La route 381 : Notre préférée ! Sapins, montagnes et petites maisons au bord des lacs sont au rendez-vous.
La route 155 : Dans le même style que la 381. Elle longe une rivière et une partie du Parc de la Mauricie.

Aux USA
Kangalangus Highway : La route traverse les White Mountains dans le New Hampshire. Un itinéraire parfait pour observer les belles couleurs de l’automne !